CREATIONS ABSTRAITES DES 2006 jusqu'à CE JOUR..

J'y exprime depuis cette date mon nouveau monde intérieur par l'abstraction ,ayant abandonné pour l'instant l'expression figurative pour traiter ainsi un thème qui m'est cher , celui des DEUX INFINIS ,ou des TROIS DIMENSIONS et en conséquent celui de nos

MONDES INTERIEURS......

Ces nouvelles créations ont été et sont présentées :

en différentes périodes et lieux tels que :

Exposition au 3 ème Salon d'Art de Cannes au casino du Palm Beach du 22 au 24 avril 2011-lors de "Art - cannes".

DEPUIS UN AN JE ME SUIS ORIENTE VERS UNE RECHERCHE QUI FAIT SUITE AUX DEUX INFINIS PRESENTES ICI.

En effet ma dernière exposition à PORT FREJUS du Var qui a eu lieu du 4 nov au 10 Nov 2014 a synthétisé ma démarche antérieure ici exprimée sur ces pages et un lien avec une expression tournée vers la sculpture et la peinture allant aux sources de l'homo sapiens "artiste" .

Celui ci ayant donné des signes d'art dés moins 40 000 ans avant notre époque actuelle.

Après le questionnement de cet univers qui nous englobe et nous dépasse, j'ai voulu aussi dés cette date revenir à nos sources artistiques et pensantes de l'homme moderne que nous sommes devenu avec cet ancêtre dégagé de la gangue animale et primitive , qui nous a permis d'arriver là où nous sommes des êtres évolués pensants .

Je présente donc sur ces pages des extraits de mes nouvelles créations qui enferment en elles ce "primitif" par les pigments premiers des ocres et des terres et pierres matériaux premiers eux aussi de cette époque et génération préhistorique...

Clin d 'oeil ici par des tableaux, sculptures rupestres d'animaux comme extraites de leurs grottes, ou encore masques, Vénus ; autant de moyens de faire toucher du doigt à l'homme de l'an 2000 une parcelle des apports, non négligeable, des premiers temps de l'art qui s'intègre à notre chaine neuronale comme y étant enfouie par nos ADN communs.

Ces créations sont exposées ici et sur ma page Face-Book à : jean pierre ARCO ou encore sur mes autres blogs ou sites indiqués en tête du site.


jean pierre ARCO


Extrait de ma dernière exposition à l'espace culturel de Port Fréjus en Novembre 2014 avec " Art-Var Sculpture" où j'ai été invité à exposer.


Contact: :tél( 00-33 )-06 15 57 07 51)

jp ARCO à Tourtour -Var


Ci dessous un échantillon en diaporama de ces recherches ,présentant des toiles des " 2 infinis" et suivies de l'expréssion humaine par l'art que nous a donné l'homosapiens aux environ de 40 000 ans.....cette périiode que j'ai voulu exprimer car pivot et point de départ de l'expression humaine sur les pierres des grottes......


Puis ma prochaine exposition , du 24 juin 2017 au 29 Juillet 2017 à la chapelle municipale de l'Observance , à Draguignan où dans cette espace de 700 m2 pour moi seul , j'aurais à continuer sur le thème de:

"la sortie de la grotte" ......donc à découvrir...

Restant à la demande de la ville dans un évènementiel culturel , j'y représenterais 50 ans de peintures , de recherche depuis mes débuts à ce jour.....périodes modernes figuratives variées , suivie d'une période depuis 2006 abstraite symboliste.......pour redémarrer sur les toutes dernières créations dans une style pseudo figuratif , sur le thème de l'humain ...


Expressions symbolistes abstraites depuis 2006 et suivies de quelques sculptures et peintures dans l'idée des premiers pas artistiques de l'Homme...premier.

2021 -Les MURS d'Arco -et leur devenir....

En suivant ARCO à travers ses périodes, on peut distinguer trois cycles.Ses débuts de 1975 à 2005 environ où il travaille l'art moderne contemporain figuratif à l'huile et le dessin avec diverses techniques): fusain, sanguine, aquarelle, crayon, craies et lithographie.Puis entre les années 2005 et 2006 il s'oriente vers une recherche et expression abstraite. Depuis un symbolisme abstrait il s'attache à nous livrer «)deux infinis)» dans un «)espace temps)» qui le passionnent.Ces «)deux infinis)» sont prétextes pour mieux faire vibrer ses mondes intérieurs); ils laissent la forme et traitent en abstraction les couleurs avec des inclusions de matière.En dessin, il exprime ses mondes infinis à travers la représentation de la féminité comme en sculpture)également ; cette féminité étant ses mondes intérieurs sa part de féminité que l'on retrouvedans «)Big Bang)» Le troisième volet se révèle dès 2020 où son désir est de communiquer sur le «)Big Bang)» de la société qui explose socialement et politiquement avec la survenue de la pandémie qui bouleverse le monde entier.Il semble nous guider vers un troisième millénaire avec ses doutes qu'il ressent comme des «)murs)», comme la muraille de Chine, le mur de Berlin, ou le mur de Trump où il voit des barrières.Ces murs sont représentés sur toile de grand format où il oppose des affiches, des dessins, des graffitis, des signes, des traces. Parfois il ouvre ces murs pour y voir à travers, plus loin, un ailleurs.Cette troisième période est chez lui comme le «)Big Bang)» en pleine expansion.

0